Le Refuge

Le refuge est ouvert et gardé durant l’été et le printemps

Du 7 mars au 1 mai 2018 et du 14 juin au 16 septembre 2018

 

Un refuge du Parc National de la Vanoise situé dans le cœur du parc, sur la commune de Val d’Isère.

  • Altitude : 2537 m
  • Capacité d’accueil : 42 personnes
  • Gardé : début mars à début mai et mi-juin à mi-septembre .

Situation :

Le refuge se niche dans un écrin végétal et minéral entre les Pointes des Lorès et le Pélaou Blanc, à deux pas des lacs du Plan des Fours. C’est le royaume des chamois, pour peu qu’on se lève avant le soleil… Les marmottes sont nombreuses et curieuses.

Le long du sentier qui mène au refuge, vous pourrez voir des témoins du passé agricole de la Vanoise comme la cave semi- enterrée et des enclos traditionnels de pierres sèches.

Le refuge du Fond des Fours est composé de trois bâtiments principaux de type « Chaloin », entourant une belle terrasse.

Il faut ajouter deux petits chalets un peu excentrés, qui abritent les WC d’hiver et le groupe électrogène de secours.

refuge fond des fours150Le chalet dortoir : comporte 2 dortoirs, un de 18 places et l’autre de 20 places. Les couchages sont équipés de couvertures en laine de la filature Arpin de Séez et de couettes. Nous avons aussi un petit dortoir des guides.

Le chalet réfectoire: comprend une belle salle à manger, dans laquelle nous servons les repas du soir et les petits déjeuners. On y trouve une petite bibliothèque composée d’ouvrages du parc national de la Vanoise et de montagne (les éditions Guérin), ainsi que des jeux, des journaux et des revues de montagne, qui sont aussi à votre disposition.

Les équipements sanitaires du refuge sont attenants à ce bâtiment et comportent 2 WC traditionnels, 2 cabines de toilettes et 2 douches (payantes).

Le chalet des gardes : privé, réservé aux gardes moniteurs et aux gardiens.

 

Comment ça fonctionne ?

  • Pour séjourner : Il est important de réserver. Soit par le formulaire de réservation, soit par téléphone, afin que nous puisons optimiser au mieux votre séjour. Nous vous proposons une demi pension composée d’un repas équilibré et copieux. Une allergie alimentaire ? Prévenez nous, c’est facile, nous avons l’habitude. Vous avez besoin d’un pique-nique ? Prévenez nous à l’avance et, à votre réveil, votre pique-nique sera tout prêt.

 

  • Pour manger : A la carte, vous pourrez vous rassasier ou vous désaltérer à tous moments de la journée. La carte est petite, mais les produits sont frais ! Souvent portés à dos d’homme !!! Nous privilégions l’utilisation de produits locaux et biologiques, ainsi la bière pression ou servie en bouteille, le vin, le fromage, le pain, la charcuterie etc. viennent de la Savoie ! (Plus de détail, consulter notre page partenaires/amis)

Petit historique du refuge …

• Premier bâtiment : construit entre 1969 – 1970. Vocation initiale : salle à manger, cuisine, logement du gardien. Aujourd’hui c’est le « chalet des gardes « , logement du gardien, des gardes et des professionnels de la montagne.

• Deuxième bâtiment : « chalet dortoir  » construit en 1974. Il abritait 48 places et 6 à 8 places seront créées en mezzanine. Actuellement il n’a plus que 38 places et il est scindé en un dortoir de 20 et un de 18 places.

• En 1986 : réalisation d’un équipement solaire photovoltaïque

• Troisième bâtiment : « Le chalet réfectoire » est construit en 1988 . C’est la cuisine du gardien, la salle à manger 55 à 60 places, le coin hors sac (réchauds, évier), dessous une cave et réserve du gardien, des sanitaires sur le côté.

• En 2005 construction du WC sec.

• En 2011 construction du nouveau local pour le groupe électrogène.

• En 2017  rénovation des toitures en tavaillons des trois bâtiment et changement de l’intégralité des huisseries.


Le petit mot de la gardienne :

Le métier de gardien de refuge est un métier passion, que j’aime faire découvrir et partager… Je travaille dans l’esprit parc, en privilégiant le développement locale et les actions éco-responsables. Je sélectionne en priorité les produits locaux, biologiques et biodégradables. Le cadre unique que nous procure le parc national de la Vanoise, nous permet d’être plus sensibles, plus à l’écoute de la nature et de nos sens … J’essaie de faire vivre le refuge en harmonie avec son environnement.

Venez vivre l’expérience unique que nous offre nos refuges traditionnels de Vanoise.

Au plaisir de vous rencontrer !

Claire

 

 

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com